Qu'Est-Ce Qu'Une Thalassocratie?

Qu'est-ce qu'une thalassocratie?

Un pays ou une nation est considéré comme puissant par la taille de son armée et par sa capacité à se défendre contre les armées et les agresseurs extérieurs. Au fil des ans, les pays ont dû évoluer et développer leurs structures de pouvoir pour préserver leur souveraineté et surmonter toute menace. Les structures politiques, y compris la constitution et le modèle de gouvernement, jouent un rôle important dans la sécurisation et la protection d'un pays. Cependant, un État peut aussi prendre le contrôle d'une vaste zone partagée par deux pays ou plus, la mer, l'air zone et océan. La plupart de ces pays déploient une partie de leur armée pour contrôler et gérer leurs zones de juridiction, de sorte que d’autres pays doivent demander l’autorisation d’accéder à ces lieux. L'un de ces systèmes de domination est appelé Thalassocratie.

Aperçu de la thalassocratie

La thalassocratie est une combinaison de mots dérivés de la langue grecque qui se traduit par «règle de la mer». Ce terme désigne les États et les nations qui contrôlent ou dominent une vaste étendue de mer ou ont une suprématie navale sens commercial ou militaire. Un Thalassocratie est donc un Etat qui utilise son armée navale pour affirmer son pouvoir et unir toutes les ressources en eau séparées. Le mot «Thalassocratie» a été utilisé pour la première fois par Alfred Thayer dans son livre «L’influence de la puissance de la mer sur l’histoire». Mahan souligne l’importance de la puissance maritime et donne le ton à la grande course militaire qui a duré au-delà de la Première Guerre mondiale. Le grec ancien a été utilisé pour la première fois pour décrire le type de gouvernement mis en place par la civilisation minoenne qui dépendait de sa marine pour son pouvoir.

Histoire de la Thalassocratie

La première nation dont les pouvoirs dépendaient de son navire était probablement la Crète, suivie par les Phéniciens, qui ne parvenaient pas à affirmer leur autorité en raison de l’absence d’unité. La Grèce a exposé la grande thalassocratie avec la fondation de nombreuses colonies. Cependant, le Grec ne pouvait pas non plus conserver les pouvoirs car il ne pouvait pas tenir ses colonies ensemble. L'autre état qui dépendait fortement de la puissance maritime était la Carthage. Les Carthages ont affirmé leur domination sur la mer en battant les Romains dans la Seconde Guerre Punique, détruisant leurs flottes. Les Romains, en revanche, ont transformé la Méditerranée en leur possession. La domination britannique en mer a été établie pendant la guerre de sept ans qui a opposé 1756 à 1763. La domination britannique sur la mer était propulsée par leur culture commerciale et la révolution industrielle. L'âge des ténèbres a vu de nombreuses villes côtières du Mezzogiorno se développer en thalassocraties dont le pouvoir était dérivé du port et la capacité des marines à naviguer et à défendre leurs territoires. À l'ère de l'exploration, de nombreuses thalassocraties ont vu le jour, notamment en Europe avec plusieurs nations établissant leurs empires coloniaux maintenus par les puissances navales. Parmi les empires établis à l'ère de l'exploration figurent les Portugais, les Britanniques, les Néerlandais et les Espagnols.

La fragilité de la thalassocratie

La Première Guerre mondiale a révélé la fragilité de la thalassocratie d'une manière qui n'avait pas été anticipée dans l'histoire. Les armées britannique et allemande s'attendaient à la victoire l'une contre l'autre en détruisant les flottes qui alimentaient chaque camp. Cependant, par peur de perdre la guerre, les deux armées se sont retirées pour développer des armées capables de se battre sur terre et non sur mer. La faible participation à la main-d'œuvre, comme dans le cas de l'Arabie Saoudite, a également mis en évidence la fragilité de la thalassocratie. Les pays qui n'ont pas réussi à unir leurs colonies ont toujours été à risque de ne pas conserver les pouvoirs de la Thalassocratie